« La marque Corvette a la lumière du jour illimitée à la hausse. Si j’étais là, ce que je ferais, c’est développer une architecture dédiée, super légère, super puissante, à la Porsche Cayenne, mais en bien mieux et un peu plus grosse, SUV Corvette de volume moyen. Ciblez entre 20 000 et 30 000 unités dans le monde et fixez-le à partir de 100 000 $. Intérieur magnifique. Pas de groupe motopropulseur V-6. Pas de version bas de gamme. Il doit s’agir de l’utilitaire sport premium stellaire fabriqué aux États-Unis, et la marque Corvette pourrait y parvenir. »

Tirer parti de la marque Corvette est logique, même si rien n’est officiel à 100% pour le moment. Mais disons que si un SUV Corvette arrive, serait-il propulsé par un V8 ? Ou, peut-être, être tout électrique ? Ces questions, et bien d’autres, sont probablement discutées en ce moment par Barra et ses cadres supérieurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.