Aperçu

Pour concurrencer le nombre croissant de véhicules électriques qui arrivent sur le marché, Hyundai a remplacé le moteur à essence du SUV Kona par un moteur électrique et une batterie pour créer le Kona Electric. L’échange a abouti à un véhicule électrique convaincant, avec un caractère de conduite engageant, des performances rapides et jusqu’à 258 miles d’autonomie tout électrique. Les différences de style incluent une calandre et des roues uniques, mais le look unique du Kona Electric fait toujours tourner les têtes comme la version régulière. Les véhicules électriques rivaux tels que le Chevrolet Bolt, le Tesla Model 3 et le Kia Niro EV offrent des fonctionnalités similaires, mais le prix de départ et la garantie imbattable de Hyundai en font l’un des choix les plus intelligents du segment, ce qui lui a valu le prix du choix de la rédaction.

Quoi de neuf pour 2021 ?

Hyundai n’a apporté aucune modification au Kona Electric pour l’année modèle 2021.

Prix ​​et lequel acheter

Nous recommandons le milieu de gamme Limited. Il ajoute une foule de caractéristiques souhaitables, notamment un toit ouvrant, une sellerie en cuir, un éclairage extérieur à DEL, des phares de route automatiques, un chargeur de téléphone intelligent sans fil et un rétroviseur à atténuation automatique. À part quelques accessoires installés par le concessionnaire, Hyundai n’offre aucun ensemble d’options pour aucun des trois modèles Kona Electric.

Moteur, transmission et performances

Un moteur électrique de 201 chevaux entraîne les roues avant (la traction intégrale n’est pas offerte) et est alimenté par une batterie de 64,0 kWh. Sur notre piste d’essai, le Kona Electric a galopé de zéro à 60 mph en 6,4 secondes, 0,2 seconde plus rapide que le Kona ordinaire. Comme avec le Kona ordinaire, la version électrique offre une dynamique de conduite vive, ce qui rend amusant de courir le long d’une route sinueuse à deux voies. Il n’offre pas de sensations fortes au niveau des voitures de sport, mais pour un VUS sous-compact, il est convaincant à conduire. Il navigue également en douceur à des vitesses d’autoroute, et se sent substantiel et planté grâce à la batterie lourde, montée dans le sol et son centre de gravité bas qui en résulte.

Portée, charge et autonomie de la batterie

Le freinage régénératif agressif permet une véritable conduite à une pédale et aide à étendre l’autonomie à 258 miles revendiqués, soit 1 mile de moins que le Bolt EV. Tirer les palettes derrière le volant permet au conducteur de régler le niveau de régénération ; nous préférons le réglage le plus agressif. Le Kona Electric peut être rechargé sur une prise domestique de 110 volts, mais nous ne le recommandons pas au quotidien ; une prise de 240 volts est idéale pour la recharge à domicile et le Kona Electric peut également être rechargé sur une station de recharge rapide CC.

Économie de carburant et MPG du monde réel

Le Kona Electric a obtenu une cote combinée de 120 MPGe de l’EPA. Lors de nos tests d’économie de carburant sur autoroute dans le monde réel, nous n’avons enregistré que 86 MPGe et 160 miles d’autonomie. Cependant, ce test a été effectué sur un modèle 2019 en décembre dans notre État du Michigan, où les températures peuvent fréquemment être inférieures à zéro en hiver. Nous avons également testé un Bolt EV par temps glacial similaire et il a fourni 140 miles d’autonomie, bien en deçà de son nombre de 238 miles évalué par l’EPA.

Intérieur, confort et chargement

La cabine du Kona Electric est à peu près la même que celle de son homologue à essence : elle est fabriquée à partir de matériaux de qualité, est confortable et riche en fonctionnalités. Le siège arrière et la zone de chargement sont étroits, même selon les normes des multisegments sous-compacts, mais comme le Kona a été conçu dès le départ pour accueillir une batterie, il n’y a pas moins de place à l’intérieur de l’Electric que le modèle standard. La zone de chargement est également identique à celle du Kona ordinaire; nous mettons cinq valises à main à l’intérieur avec les sièges arrière en place et un total de 15 avec les sièges rabattus.

Infodivertissement et connectivité

Tous les modèles sont équipés d’un système d’infodivertissement à écran tactile avec Apple CarPlay et Android Auto ; les modèles SEL de base sont équipés d’un écran tactile de 7,0 pouces, tandis que la mise à niveau vers le Limited ajoute un écran de 8,0 pouces. La seule façon d’obtenir la navigation est d’opter pour le modèle Ultimate entièrement chargé, mais cela ajoute également un grand écran tactile de 10,3 pouces. Un système audio à six haut-parleurs est de série, tandis que les modèles Limited et Ultimate sont tous deux équipés d’un système audio Infinity à huit haut-parleurs qui offre un son beaucoup plus riche.

Fonctions de sécurité et d’assistance à la conduite

Alors que le Hyundai Kona ordinaire s’est bien comporté lors des tests de collision administrés par la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) et l’Insurance Institute for Highway Safety (IIHS), le Kona Electric n’a pas été testé. La surveillance des angles morts et le freinage d’urgence automatisé sont de série sur toute la gamme, mais le régulateur de vitesse adaptatif et la technologie de détection des piétons ne sont proposés que sur le modèle Ultimate haut de gamme. Les principales caractéristiques de sécurité comprennent :

  • Freinage d’urgence automatisé de série avec avertissement de collision avant
  • Avertisseur de sortie de voie de série avec aide au maintien de voie
  • Régulateur de vitesse adaptatif et détection des piétons disponibles

    Couverture de garantie et d’entretien

    La couverture de garantie de Hyundai est légendaire à ce stade, et maintenant elle est encore meilleure grâce à l’ajout récent d’un plan d’entretien programmé gratuit de trois ans/36 000 milles. Le Kona électrique (et tous les autres véhicules uniquement électriques) n’a pas d’huile ou de bougies à changer, de sorte que l’entretien programmé gratuit comprend la rotation des pneus, les changements de filtre à air de cabine et une variété d’inspections de système différentes. Les véhicules électriques rivaux tels que le Bolt EV ou le modèle 3 ne peuvent pas toucher aux offres de garantie standard de Hyundai. Le Kia Niro EV offre une couverture de garantie similaire mais pas d’entretien programmé gratuit.

    • La garantie limitée couvre 5 ans ou 60 000 milles
    • La garantie du groupe motopropulseur couvre 10 ans ou 100 000 milles
    • La garantie de la batterie couvre 10 ans ou 100 000 miles
    • L’entretien gratuit est couvert pendant 3 ans ou 36 000 miles

      Plus de fonctionnalités et de spécifications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.