Wallace sait de quoi il parle et a un bon cadre de référence car c’est lui qui a amené la Chiron, avant qu’elle ne soit officiellement la Super Sport 300+, à son V-max l’année dernière. Il a également remporté Le Mans et remporté la première place aux 24 Heures de Daytona à plusieurs reprises. Pourtant, il ne parle pas seulement en tant que pilote de course, et a remarqué que la Pur Sport « offre toujours suffisamment de confort. » C’est « ferme et direct, mais pas trop dur. » Il semble que toutes les failles dans l’armure du Pur Sport soient résolues, et alors que le développement touche à sa fin, Bugatti promet que les premiers véhicules clients seront livrés avant la fin de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.