La capacité de conduite entièrement autonome n’est toujours pas possible et il est important que les constructeurs automobiles le fassent clairement comprendre aux consommateurs. Tesla, par exemple, a fait l’objet d’un examen minutieux pour son système de pilote automatique car, comme son nom l’indique, certains conducteurs pensent que la technologie peut entièrement prendre le contrôle du véhicule. La réalité est qu’il ne le peut pas et que les conducteurs doivent toujours surveiller la route lorsque le pilote automatique est engagé. Beaucoup l’ont appris à leurs dépens. Et maintenant, la technologie Super Cruise de Cadillac prend un peu de chaleur.

Une publicité web mise en ligne la semaine dernière indiquait ceci : « Cadillac Super Cruise – Experience Autonomous Driving », mais le problème est que, comme Autopilot, il n’offre pas de conduite entièrement autonome, mais plutôt une aide à la conduite mains libres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.